Si vous êtes inscrit à Pôle Emploi, vous pouvez bénéficier de différents types d’aides à la mobilité : prise en charge de vos frais de transport pour vous rendre à un entretien d’embauche ou démarrer un emploi, hébergement gratuit dans une famille d’accueil la veille de votre entretien, remboursement de vos frais déplacements de votre domicile à votre nouveau travail.

Cette aide est également attribuée aux personnes non inscrites comme demandeurs d’emploi qui reprennent une activité dans le cadre d’un emploi d’avenir.

Pour un entretien d’embauche loin du domicile, la reprise d’un emploi ou bien une formation financée par Pôle Emploi, vous pouvez, en tant que demandeur d’emploi, indemnisé ou non, bénéficier d’une aide financière.

Conditions requises :
– Vous devez postuler pour un CDI, un CDD ou un contrat de travail temporaire d’au moins trois 3 mois consécutifs
– La distance aller-retour entre votre domicile et votre lieu de rendez-vous doit être de plus de 60 km ou de 2 heures de trajet aller/retour
– Le plafond annuel de l’aide est de 5 000 €. Voir les conditions détaillées ici.

Les dépenses remboursées :
– Les frais d’hébergement dans la limite de 30 € par nuitée.
– Les repas dans la limite de 6 € par jour.
– Les frais de déplacement sont prises en charge sous forme d’une indemnité kilométrique de 0,20 € par kilomètre parcouru.

Démarches :
Prenez contact avec votre conseiller Pôle emploi qui remplira et vous fera signer le formulaire de demande d’aide. Si vous n’avez pas de conseiller, recherchez l’agence dont vous dépendez en utilisant cette annuaire.

Vous pouvez bénéficier d’un hébergement gratuit (nuit, repas et petit-déjeuner) dans une famille d’accueil grâce au réseau SAM (Solidarité, Accueil, Mobilité).

Conditions requises :
– Votre entretien de recrutement doit se dérouler dans une ville éloignée de votre domicile.
– Compte tenu de l’heure de rendez-vous fixée par l’employeur, les horaires de transport vous obligent à arriver la veille.

Démarches :
Prenez contact avec votre conseiller Pôle emploi qui vous transmettra les coordonnées du relais SAM de la région de votre déplacement. Vous pourrez alors les contacter : ils se chargeront de trouver votre famille d’accueil. A noter qu’un montant de 10 € vous sera demandé pour contribuer aux frais de gestion de l’association.

Les aides à la reprise d’emploi.

En tant que demandeur d’emploi vous avez le droit à :
– Une aide aux déplacements quotidiens pendant 3 mois sur la base de 0,20 €/km si vous vous déplacez en voiture, ou du montant des billets de transport en commun (train, bus). Aide plafonnée à 1 000 € maximum.
– Une indemnité de 1 200 € pour d’éventuels frais de double résidence.
– Une aide de 1 500 € pour les frais de déménagement.

Conditions requises :
– Avoir accepté un travail loin de chez soi.
– Avoir signé un CDI ou un CDD de plus de 6 mois.
– Faire plus de 60 Km ou plus de deux heures de route aller-retour entre votre domicile et votre lieu de travail.

Démarches :
Pour obtenir ces aides, vous devez vous présenter à votre Pôle emploi dès la signature de votre contrat de travail et avant la fin de votre période d’essai.

Lire aussi : chercher un emploi en dehors de sa région