D’année en année, le sentiment d’insécurité urbaine augmente. Y-a-t-il des villes à éviter à tout prix ? Pas facile d’y voir clair !

En région, les villes moyennes globalement moins « dangereuses ».

Préambule : Il est très difficile d’avoir des chiffres précis et fiables sur la délinquance ou les vols commis dans les principales villes françaises. L’exercice auquel nous nous sommes prêtés était donc périlleux. Nous avons malgré tout établi ce palmarès en essayant d’être le plus exhaustif possible.

1ère observation : les grandes villes sont plus exposées à l’insécurité que les villes de taille moyenne. Ainsi, dans le top 10 de notre classement figurent exclusivement des villes de 20 à 40 000 habitants.

2ème observation : le Sud et dans une moindre mesure le Nord de la France ne sont pas aussi sûres que l’Ouest ou le Centre. Sans grande surprise, Marseille et Nice sont bonnes dernières de notre palmarès. PACA et Languedoc-Roussillon sont les deux régions qui connaissent les plus grandes difficultés. Sur les 9 villes du Languedoc-Roussillon étudiées, 5 figurent par exemple dans le top 20.

Top 10 de notre classement des villes en région :
1- Rodez 2- Périgueux 3- Montluçon 4- Privas 5- Lons le Saunier 6- Chartres 7- Saint Lô 8- Laval 9- Aurillac 10- Tarbes

Ile de France : le Sud domine le Nord.

On le sait, les départements du nord francilien ne sont pas des havres de paix. Les villes du 93 occupent ainsi les 16 premières positions de notre classement. Et malheureusement, aucun des critères étudiés ne permet à ces villes de remonter la pente insécuritaire. Saint-Denis est bonne dernière suivie par Saint-Ouen et Aubervilliers.

Les villes du département des Hauts de Seine sont celles qui tirent le mieux leur épingle du jeu : on en trouve 6 dans les 10 premières places.

Top 10 de notre classement des villes franciliennes :
1- Montrouge 2- Clichy-la-Garenne (92) 3- Savigny-sur-Orge 4- Saint germain en laye 5- Vincennes 6- Clamart 7- Neuilly-sur-Seine 8- Versailles 9- Courbevoie 10- Levallois-Perret

Liste des critères étudiés :
– Taux de criminalité par habitant – Police Judiciaire – données 2009
- Nombre de faits divers par habitant – Police Judiciaire – données 2009
– Nombre de crimes, agressions, délits par département – Police Judiciaire – données 2011
– Nombre de faits élucidés par policier par circonscription – Le Figaro
– Nombre de postes de police et de gendarmerie au km2 – INSEE – données 2011
– Nombre d’accidents de la route dans le département par km parcouru – Ministère de l’intérieur – données 2009