Versailles et Nanterre, deux villes que tout oppose et pourtant, elles arrivent en tête de notre classement 2013 des villes de région parisienne.

Les modalités de calcul du classement changerdeville.fr

Pour réaliser notre classement, nous attribuons une note aux plus grandes villes d’Ile de France sur la base de 11 critères. Chacun d’entre eux est pondéré en fonction de l’importance que leur ont accordé les internautes ayant utilisé notre application « ville idéale ». Ainsi, le critère « coût de la vie » a été sélectionné par 13% des internautes, son importance dans la note globale d’une ville est donc de 13%.

Le Top 5 des villes où s’installer en Ile de France

1er : Versailles avec une note de 64 sur 100
2ème : Nanterre : 62/100
3ème : Boulogne-Billancourt : 59/100
4ème : Meaux : 58/100
5ème : Créteil : 57/100

En tête de notre classement, on trouve à la fois des villes bourgeoises comme Boulogne-Billancourt ou Versailles mais aussi des villes où règne une plus grande mixité de population comme Nanterre, Meaux ou Créteil. Cette disparité est liée au mode de calcul des résultats. Ainsi, le poids des critères liés au coût de la vie dans le choix des internautes profite pleinement aux villes les moins chères.

Les villes qui cumulent de bons scores sur une majorité de critères se retrouvent en tête de notre classement. Versailles arrive ainsi en première position de notre top 5 pour la 3ème année consécutive : les mauvaises notes obtenues par la cité royale en matière de logement et de coût de la vie sont contre-balancées par la richesse de son patrimoine, la densité de son offre culturelle et de loisirs ou son environnement préservé…

Les villes du nord-est parisien sont quant à elles pénalisées par les notes qu’elles obtiennent en matière de sécurité, le 2ème critère le plus sélectionné par les internautes changerdeville.fr.

La suite du Top 15.

6- Evry, 7- Mantes-la-Jolie, 8- Clamart, 9- Melun, 10- Colombes, 11- Cergy, 12- Saint-Maur-des-Fossés, 13- Rueil-Malmaison, 14- Ivry-sur-Seine, 15- Gennevilliers

Une fois encore, on trouve dans notre classement des villes « huppées » (Clamart, Saint-Maur), des villes plus « ouvrières » (Evry, Gennevilliers) et des villes « mixtes » dans lesquelles on trouve à la fois des quartiers bourgeois et des quartiers plus défavorisés (Melun, Colombes).

Sources :
– Liste des 11 critères utilisés classés selon l’importance que leur accordent les internautes : 1- Coût de la vie, 2- Indice de sécurité 3- Facilité de déplacement, 3- Facilité de logement, 5- Dynamisme économique, 6- Densité de l’offre de loisirs, 7- Densité de l’offre culturelle, 8- Patrimoine historique, 9- Accueil petite enfance, 10- Nouvelles technologies, 11- Facilité d’accès.
– Les informations recueillies proviennent de bases de données de moins de 2 ans et sont issues majoritairement d’institutions publiques. Chaque critère est composé de plusieurs indicateurs. Leur poids dans la note finale est calculée de manière empirique.