Pour tout ceux qui ont décidé de ne pas passer par la case location immobilière dans le cadre d’une mobilité géographique, nous avons élaboré une check-liste des choses à ne pas oublier.
Organiser un voyage de repérage.

Après avoir fait vos recherches immobilières sur internet ou par l’intermédiaire d’une agence, il vous faudra absolument visiter les logements sélectionnés. Regroupez les visites sur un week-end afin de faire des économies de temps et d’argent.

N’hésitez pas à prendre des photos et des notes sur les logements visités. Ils vous seront bien utiles pour vous remémorer rapidement leurs différentes caractéristiques.

Négocier à distance.

Après les visites, il est temps de négocier. Etablissez le classement de vos maisons ou appartements préférés, puis testez votre capacité de négociation auprès d’un ou deux propriétaires, histoire de vous faire la main. Commencez par les logements non prioritaires à vos yeux.

Quand vous vous êtes mis d’accord sur un prix, faites une proposition d’achat au propriétaire. Celui-ci doit la signer s’il est d’accord sur le prix indiqué. Normalement, les autres agences immobilières n’ont alors plus la possibilité de proposer le logement : le propriétaire s’est engagé auprès de vous.

Vous et le propriétaire avez 7 jours pour vous rétracter. Une fois ce délai dépassé, vous allez pouvoir rédiger un compromis de vente.

Rédiger le compromis de vente.

C’est à ce moment que vous allez vous engager financièrement. Nous vous conseillons de le signer chez un notaire. Ce n’est pas obligatoire mais beaucoup plus rassurant si vous n’êtes pas encore sur place. Vous devrez certainement cherché un nouveau notaire car celui-ci devra nécessairement être installé dans le département de votre nouvelle ville. Renseignez-vous auprès de la chambre des notaires de France.

Profitez de la signature de la promesse pour demander à visiter une dernière fois le logement. Ce n’est pas l’usage mais le propriétaire peut comprendre que vous souhaitiez à nouveau le voir avant de signer la promesse.

Rechercher un prêt immobilier.

Vous allez certainement devoir emprunter pour financer votre achat. Vous pouvez faire appel à un courtier ou solliciter directement les banques. Notre conseil : interrogez votre banque, deux ou trois grandes banques nationales et un courtier bien implanté dans votre ville de destination. Demandez-lui de contacter les banques organisées en caisse régionale (ex : Banque Populaire, Crédit Agricole…). Il pourra, pour votre compte, prendre les premiers contacts sans que vous ayez à vous déplacer.

Planifier la date de signature.

Quelques précisions et conseils :

  • Une fois l’offre de prêt signé, vous aurez environ deux semaines à attendre avant le déblocage des fonds
  • Il vaut signer en fin de mois, c’est plus avantageux financièrement
  • Pensez à assurer votre nouveau logement
  • Visitez une dernière fois la maison avant la signature finale
  • Préparez votre déménagement en consultant nos 50 conseils pour un déménagement réussi