Un déménagement n’est pas une mince affaire. C’est stressant, épuisant physiquement et déstabilisant moralement. Et si l’on ajoute à cela, l’éloignement avec ses amis et sa famille, on peut réellement faire preuve d’appréhension. Voici 3 conseils pour combattre vos angoisses et mieux vivre votre déménagement.

1- Rappelez-vous que le changement est intrinsèquement bon.

Les choses ne peuvent pas rester en l’état indéfiniment. Le mouvement est une loi fondamentale de l’univers et sans lui, l’Homme ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Dans ces conditions, quoi de plus normal que de bouger de temps en temps ! N’ayez pas peur du changement, vivez-le sans appréhension, comme si c’était une aventure humaine qui s’inscrit dans la normalité des choses. Certes, il y aura des hauts et des bas, mais tout être humain à en soi une capacité de rebond. Il n’est pas toujours facile de la trouver mais elle est bien là. Et si les choses tournent vraiment mal, rappelez-vous : tout change… même les situations difficiles !

2- Concentrez-vous sur le meilleur des scenario.

Il est très facile de se laisser aller et de tout voir de manière négative (pour rappel, le peuple Français est le plus pessimiste du monde). Si pour chaque nouvelle situation rencontrée, vous commencez par envisager le pire des scénario, vous allez vivre un enfer ! Pourquoi imaginer des cas de figure qui n’arrivent que dans les films catastrophe ? Pourquoi monter des plans bis improbables ? Votre maison ne prendra pas feu la veille de votre déménagement, le camion des déménageurs ne va pas tomber en panne, votre nouveau job ne va pas forcément être un échec… s’il ne faut pas faire preuve d’angélisme concernant les risques auxquels vous allez être confronté, inutile de dramatiser. Concentrez-vous plutôt sur toutes les nouvelles opportunités que votre nouvelle vie va vous offrir. La méthode Coué a ses défauts mais « visualiser » son avenir de manière positive influence grandement la vie que l’on va mener.

3- Prenez soin de vous-même.

Tout changement est difficile, à la fois physiquement et émotionnellement. Alors, avant, pendant et surtout après votre déménagement, réservez-vous du temps pour vous détendre, flâner dans les rues, faire du sport, discuter avec vos nouveaux voisins… si vous ne prenez pas soin de vous, personne ne le fera à votre place !

Lire aussi : organiser son déménagement.