Vous avez pris la décision de déménager. Il est maintenant temps de vous organiser.

  • Rechercher son nouveau logement : si vous n’avez pas encore trouvé votre nouveau logement, hâtez-vous.
  • Demander une aide au logement. Selon vos ressources, vous pouvez éventuellement bénéficier d’une aide personnalisée au logement ou d’une allocation de logement ou d’une aide au logement social.
  • S’informer sur les aides aux personnes handicapées ou les aides aux personnes âgées.
  • Informer son syndic : demandez un certificat attestant que vous êtes libre de toute obligation.
  • Résilier son loyer : envoyez votre préavis de départ au propriétaire de votre logement actuel ou son représentant (agence immobilière) en lettre recommandée avec accusé de réception. Dans le cas d’une mutation professionnelle, le délai de préavis de 3 mois est ramené à 1 mois. Fixez une date de rendez-vous pour l’état des lieux.
  • Se renseigner sur les aides à la mobilité : il existe ses aides qui peuvent prendre en charge une partie de vos frais de déménagement ou financer une partie de votre loyer.
  • Prévenir la crèche : informez la crêche ou la nourrice de la date de votre départ.
  • Poser ses congés : consultez votre convention collective, elle vous indiquera à combien de jours de congés vous avez droit. Profitez-en pour déposer d’éventuels congés supplémentaires.
  • Inscrire ses enfants dans leur nouvelle école : prenez rendez-vous avec le directeur de l’ancienne école de vos enfants (maternelle, primaire) pour lui demander un certificat de radiation. Contactez la mairie de votre nouvelle ville pour inscrire vos enfants dans leur nouvelle école.
  • Rechercher une crèche ou garde d’enfant : ne perdez pas de temps… les places sont souvent difficile à trouver. Différentes formules collectives ou individuelles existent : crèche, assistante maternelle, halte-garderie. Vous pouvez sous certaines conditions, bénéficier de crédits d’impôt.
  • S’informer sur la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant : cette aide permet en particulier à l’un des parents de réduire ou de cesser son activité professionnelle pour s’occuper de son enfant.
  • Demander une Allocation de garde d’enfant à domicile : cette aide est destinée à compenser le montant des charges sociales dues au titre de l’emploi de la personne gardant les enfants au domicile.
  • Simuler les impôts liés à une garde d’enfants : si vous souhaitez faire garder vos enfants, vous pouvez simuler vos impôts et cotisations en fonction du mode de garde choisi.
  • Inscrire ses enfants au collège ou au lycée : contactez l’inspection académique de votre nouvelle région pour lui demander le collège ou le lycée de rattachement de vos enfants.
  • Demander une bourse d’enseignement supérieur : cette bourse  sur critères sociaux est accordée à l’étudiant, qui est confronté à des difficultés matérielles pour poursuivre des études supérieures.
  • Faire une demande de logement étudiant : rapprochez-vous du CROUS/CNOUS pour connaître toutes les possibilités d’accueil.
  • Consulter des déménageurs : renseignez-vous auprès de votre assurance habitation pour savoir si elle couvre le déménagement.
  • Préparer son déménagement : commencez à faire le tri dans vos affaires. Mettez de côté les encombrants dont vous souhaitez vous débarrasser et renseignez-vous sur les possibilités d’enlèvement :  »monstres », déchetterie, …
  • Contacter des loueurs de véhicules utilitaires
  • Consulter des offres d’emploi : vous ou votre conjoint est peut-être à la recherche d’un emploi dans votre nouvelle ville d’accueil ?
  • Trier ses papiers : il est temps de commencer à jeter un œil dans vos papiers… de les trier, ranger dans des boîtes… allez, courage. Pour une solution plus simple et plus durable, optez pour un coffre-fort numérique.
  • Trier ses vêtements : différents organismes de solidarité seront ravis de récupérer les vêtements que vous ne souhaitez pas emporter. Pensez aussi à la solution du dépôt/vente ou aux brocantes.

Voir la suite de la check-liste