Vous passez le pas de la porte et force est de constater que la déco manque de personnalité pour que vous puissiez vous sentir vraiment chez vous.

Vous pouvez repartir sur les bases de votre ancien logement ou préférer le changement, quoi qu’il arrive place à l’imagination pour habiller vos différentes pièces !

Privilégier les pièces à vivre.

Ne cherchez pas spécialement à rénover toutes les pièces de la maison. En fonction de votre rythme de vie et de vos habitudes quotidiennes, préférez décorer en priorité les pièces où vous serez susceptible de passer le plus de temps : le bureau si vous travaillez chez vous, la cuisine si vous aimez jouer les petits chefs, la salle à manger si vous aimez les bons repas de famille.

Pièce après pièce.

Le but de la manœuvre n’est pas de commencer à décorer toutes les pièces en même temps pour n’en terminer aucune. En décorant une pièce après l’autre, vous aurez moins de difficulté à aller au bout de votre aménagement et une fois la salle de bain terminée, vous pourrez vous permettre de prendre une petite pause avant de vous relancer dans l’accrochage des cadres de la chambre d’amis.

La décoration des murs.

Pour personnaliser votre nouveau nid, la peinture reste le changement le plus radical et le plus économique : du blanc pour agrandir, de la couleur pour égayer, à vous de vous amuser dans le choix des couleurs.

Placement des objets décoratifs.

Vous n’êtes pas forcé de redonner à vos objets de décoration et bibelots la même place qu’ils avaient auparavant ; en fonction de la couleur de vos murs, de l’ambiance choisie, de la dispotion de vos pièces , n’hésitez pas à déplacer vos objets de déco; vos rideaux donneront plus d’éclat dans la chambre tandis que le cadre se sentira mieux sur le mur du couloir.

De l’importance de la quincaillerie…

Il n’y a pas que les objets de décoration qui rafraîchiront le décor : les luminaires, les poignées de porte ou encore la robinetterie peuvent donner un sang neuf à votre logement. Pensez-y.

Lire aussi :
– Aménager son nouveau logement
– Retrouver ses repères