Même si l’expression « pourboire » n’est pas forcément appropriée quand il s’agit de récompenser des personnes qui doivent être efficaces physiquement, il n’en reste pas moins qu’il est courant de donner une somme d’argent aux déménageurs.

Les critères de jugement d’un déménagement réussi.

Avant de se poser la question du montant de la prime à donner, il est intéressant de s’interroger sur l’efficacité des déménageurs. Pas toujours facile à faire quand on n’a pas eu l’expérience d’autres déménagements… si vous avez un doute sur le professionnalisme de votre déménageur, répondez à ces quelques questions, elles vous aideront certainement à évaluer votre niveau de satisfaction sur des critères objectifs.

Degré de difficulté du déménagement :

Plus celui-ci est compliqué, plus les déménageurs devront être récompensés s’ils ont accompli leur tâche avec succès. Faisait-il froid à s’en glacer les mains ? Les meubles étaient-ils en bon état ou fallait-il les transporter avec beaucoup de prudence ? Le camion était-il stationné à proximité de la zone de chargement et de déchargement ? …

Attitude et comportement des déménageurs :

Les déménageurs étaient-ils aimables et serviables ? Légèrement bourrus mais terriblement efficaces ? grossiers ? Ont-il répondu à vos questions sans ronchonner ?

Ponctualité :

Etaient-ils à l’heure le jour du déménagement, de la livraison mais aussi lors de l’envoi du devis ? Ont-ils su gérer d’éventuels retards liés aux embouteillages ou aux intempéries ?

Gestion des événements inattendus :

Y-a-t-il eu des événements imprévus ou des mauvaises surprises qui ont compliqué le travail des déménageurs ? Les ont-ils résolus avec calme et efficacité ?

Enfin dernière question à vous poser : les recommanderiez-vous à un ami ? Si la réponse est oui alors il faut clairement les récompenser.

Quel pourboire donner ?

Maintenant que vous avez répondu à toutes ces questions, vous devez avoir une idée assez précise du niveau de qualité offert par vos déménageurs. Mais comment les récompenser ?

Sachez d’abord qu’il est préférable de donner une prime individuelle à chaque déménageur plutôt qu’une prime collective au chef d’équipe. Si vous estimez que l’un des déménageurs a été plus impliqué, il est normal qu’il reçoive une somme d’argent plus importante. Si vous avez déménagé sur une longue distance, il est possible que vous ayez fait travailler deux équipes différentes. Là encore, vous n’êtes pas obligé de donner le même montant à tout le monde.

Combien donner ? Si votre déménagement n’a pas duré plus d’une demi-journée et que tout s’est bien passé, il est courant de donner 5 euros par déménageur. Si le déménagement a dépassé une journée, 10 euros seraient plutôt l’usage. En fonction de votre degré de satisfaction et de la complexité du déménagement, ces montants indicatifs peuvent être doublés.

Il n’y a pas que l’argent ! les déménageurs seront sensibles à vos petites attentions : tout au long de la journée, proposez-leur des bouteilles d’eau fraîches ou des canettes de soda (pas de bière). En milieu de matinée et d’après-midi, des biscuits, barres chocolatées seront aussi les bienvenus. Vous n’êtes pas obligé de proposer un déjeuner complet mais un sandwich supplémentaire ou un bon gâteau seront appréciés. Attention aux pizzas ! Ca fait toujours plaisir excepté quand on en mange 5 fois par semaine ce qui est souvent le cas des déménageurs…