Si vous avez fait plusieurs demandes de devis pour organiser votre déménagement, vous allez devoir choisir la meilleure proposition. Et ce n’est pas forcément la moins chère qui doit retenir votre attention.

Détecter les arnaques : attention au « pas cher ».

Le déménagement est une période difficile pour le porte-feuille. Alors, si on peut éviter de payer trop cher le déménageur, c’est toujours ça d’économiser. Mais, comment être certain que la société que l’on va choisir assurera un service de qualité ? Retards, frais supplémentaires, casse… les risques sont multiples.

Il existe un certain nombre d’indices qui devraient vous permettre de déceler les déménageurs peu fiables. Avoir la possibilité de reconnaître une éventuelle arnaque avant qu’elle ne vous tombe dessus peut vous éviter bien des problèmes. Qu’est ce qui pourrait vous mettre la puce à l’oreille ?

Un devis sans visite.

Le déménageur vous envoie un devis en ligne ou par téléphone sans avoir visité votre logement. S’il vous dit qu’il n’a pas besoin de venir chez vous pour estimer le coût de votre déménagement, méfiez-vous. Le questionnaire qu’il vous aura fait remplir à beau être très précis, il ne permet pas toujours d’avoir une idée très juste du temps nécessaire à charger et décharger vos meubles et cartons. Le déménageur pourrait vous reprocher, le jour du déménagement, de ne pas lui avoir tout dit et exiger un supplément financier.

Le versement d’arrhes excessifs.

En règle générale, les déménageurs demandent le versement de 30% du coût total du déménagement sous forme d’arrhes. Si une entreprise vous demande plus, refusez. Si elle insiste, inquiétez-vous.

Absence de déclaration de valeur.

Pour couvrir la perte, le vol ou la dégradation des biens transportés, les sociétés de déménagement doivent souscrire une assurance. En cas de dommage de vos biens, les modalités d’indemnisation sont indiquées dans un document qu’on appelle « la déclaration de valeur ». Avant de choisir votre déménageur, demandez-lui de pouvoir consulter les montants d’indemnisation prévus par son assurance et comparez-les à ceux des autres sociétés interrogées.

Un déménageur sans société.

Si l’entreprise de déménagement ne dispose pas d’un bureau commercial dans votre région, soyez vigilant. De même, si lorsque vous appelez son numéro de téléphone, il n’y a jamais personne pour vous répondre. Cela peut être le signe que votre déménageur n’est pas vraiment un professionnel et qu’il loue des camions en fonction des demandes… ce n’est pas forcément rassurant !

Pas de devis écrit.

Le déménageur ne vous a jamais confirmé, par écrit, le prix qu’il vous a communiqué par téléphone, ce n’est pas bon signe. Exigez des devis écrits et lisez attentivement l’ensemble des clauses avant de vous engager.

Un devis « pas cher du tout ».

Si une société vous adresse un devis très éloigné des autres, vous pouvez être certain que le déménagement vous coutera finalement plus cher. Ne vous laissez pas abuser par des approches commerciales irréalistes.

Lire aussi : réduire votre facture déménagement.