Newsletter :

Classement des budgets de foot

Pas de surprise, pour la saison 2010-2011, Lyon et Marseille sont les deux clubs de foot qui disposent des plus gros budgets au palmarès des villes de ligue 1. Chacun d'entre eux va pouvoir consacrer près de 150 millions d'euros pour gérer leur staff et leur équipe. Quant à Bordeaux et Paris, ils ne franchissent pas la barre des 100 millions d'euros. Des chiffres malgré tout très éloignés du nouveau petit Poucet du championnat français, Arles-Avignon, qui ne peut compter que sur 18 millions d'euros. C'est un début, vous me direz...

L'argent ne fait pas tout : excepté pour Marseille et Lyon qui ont occupé les deux premières places du championnat 2009/2010, il n'y a pas forcément de relation entre le classement du club et son budget de fonctionnement. Ainsi Valenciennes qui se trouve en bas du classement des budgets a fini la saison dixième. A l'inverse, Saint-Etienne qui se trouve dans le top 5 des budgets a lutté toute la saison dernière pour ne pas être relégué en Ligue 2.

Pour la ligue 2, les écarts entre gros et petits clubs sont moins importants. A noter que le budget cumulé des clubs de Ligue 2 (environ 200 millions d'euros) n'est pas très éloigné de celui de Lyon (150 millions d'euros).

Palmarès des budgets des clubs de Ligue 1 :
1. Lyon : 150 millions d'euros
2. Marseille : 140 millions d'euros
3. Bordeaux, Paris : 80 millions d'euros
5. Lille, Saint-Etienne : 55 millions d'euros
7. Monaco : 53 millions d'euros
8. Rennes : 45 millions d'euros
9. Auxerre, Lens, Nancy, Sochaux, Toulouse : 40 millions d'euros
14. Lorient : 35 millions d'euros
15. Montpellier : 33 millions d'euros
16. Caen : 31 millions d'euros
17. Nice, Valenciennes : 30 millions d'euros
19. Brest : 23,5 millions d'euros
20. Arles-Avignon : 18 millions d'euros

Palmarès des budgets des clubs de Ligue 2 :
1. Le Mans : 23 millions d'euros
2. Nantes : 18 millions d'euros
3. Grenoble, Boulogne-sur-Mer, Metz : 12 millions d'euros
6. Tours : 10,5 millions d'euros
7. Evian, Reims, Sedan et Le Havre : 10 millions d'euros
11. Nîmes, Angers et Laval : 9 millions d'euros
14. Dijon, Châteauroux et Troyes : 8 millions d'euros
17. Vannes, Ajaccio et Clermont-Ferrand : 7 millions d'euros
20. Istres : 6 millions d'euros

Commenter
Ajouter à mon agenda
Ajouter à mon espace personnel
Vos Commentaires :
- Aucun commentaire
Où déménager ?
Trouvez votre future ville avec notre palmarès interactif.
Dans quelle ville habiter ?
 > Ma future ville
Où habiter ?
Recherchez votre futur quartier avec notre outil exclusif.
Je recherche un logement
 > Mon futur quartier
Nouveau projet professionnel ?
10 000 offres d'emploi avec Cadremploi.
Recherche d'emploi
 > Voir les offres emploi
Acheter un logement
Gagnez du temps et de l'argent avec un coach
Comment acheter son logement immobilier
 > En savoir plus