Newsletter :

Palmarès des villes où les prix de l'immobilier s'envolent

Palmarès des villes prix immobilier en hausse.

Au deuxième trimestre 2010, le prix de vente des logements anciens a progressé de 1,7 % selon l'INSEE. Sur un an, la flambée des prix est de l'odre de + 6,0 % qu'ils s'agissent des appartements ou des maisons.

Les grandes métropoles enregistrent les plus fortes hausses.

Si elle continue sur sa lancée avec un taux de progression de +10% en un an, Tours figurera  bientôt dans la liste des villes les plus chères de France. Comptez en moyenne 212 000 € pour un appartement de 100 mètre carré. Si vous cherchez une maison ancienne, évitez Toulon où le prix d'achat est de 315 000 euros pour une maison en ville. On est néanmoins encore très loin des prix pratiqués en région parisienne.

A noter que Mulhouse dans le Haut-Rhin est la ville qui connaît la plus forte baisse des prix. D'autres villes comme Caen (- 2%) ou Besançon (-3,2%) sont elles aussi à la baisse.

La progression des prix est néanmoins très différente d'un département à l'autre.

Les Vosges, le Gard et la Charente-Maritime sont les trois départements qui connaissent les hausses de prix les plus fortes sur le marché des appartements. En ce qui concerne les ventes de maisons anciennes, la Gironde, la Drôme, la Loire-Atlantique, la Marne et la Seine-Maritime connaissent des augmentations de prix de plus de 10 %.

L'Ain, le Pas-de-Calais, le Doubs et le Morbihan n'ont en revanche pas connus d'embellie immobilière avec un prix des appartements anciens toujours à la baisse. Il en est de même pour les maisons individuelles en Lozère, dans les Landes, les Deux-Sèvres, la Meuse, l'Allier et le Cher.

En Ile de France, la flambée continue.

Au cours du deuxième trimestre 2010, les prix des logements anciens ont progressé de 2,4 % : +2,8 % pour les appartements, +1,8 % pour les maisons. Les Hauts-de-Seine (+3,6 % pour les appartements, +9,1% pour les maisons) affiche les scores de progression les plus élevés.

A noter que de juin 2009 à juin 2010, les prix en Ile de France ont progressé de 7,8 % en moyenne ce qui leur a permis de retrouver leur niveau de la mi-2008 .

Evolution du prix des maisons dans les grandes villes, de juin 2009 à juin 2010.

Ville Prix moyen
Taux de progression
Reims 211 000 euros + 16,9%
Dijon 220 000 euros + 15,4%
Orléans 200 500 euros + 13,6%
Bordeaux 228 950 euros + 12,2%
Lille 167 000 euros + 11,3%
Lyon 274 000 euros + 9,3%
Toulouse 246 000 euros + 9,2%
Limoges 155 000 euros + 8,9%
Nantes 223 700 euros + 8,5%
Marseille 290 750 euros + 7,7%

 

Evolution du prix des appartements dans les grandes villes, de juin 2009 à juin 2010.

Ville Prix moyen du m2
Taux de progression
Tours 2 123 euros + 9,7%
Lille 2 659 euros + 7,6%
Nantes 2 381 euros + 7,4%
Montpellier 2 386 euros + 7%
Lyon 2  754 euros + 6,9%
Grenoble 2 292 euros + 6,8%
Poitiers 1 503 euros + 6,6%
Marseille 2 388 euros + 6,2%
Bordeaux 2 489 euros + 5,8%
Rennes 2 069 euros + 3,4%

 

Source : note de conjoncture des Notaires de France publié en partenariat avec l'Institut national de la statistique.

Commenter
Ajouter à mon agenda
Ajouter à mon espace personnel
Vos Commentaires :
- Aucun commentaire
Où habiter ?
Recherchez votre futur quartier avec notre outil exclusif.
Je recherche un logement
 > Mon futur quartier
Offres déménagement
Profitez des réductions changerdeville.fr
Offres commerciales Partenaires.
 > Voir les réductions
Nouveau
Recherchez votre quartier idéal avec votre smartphone.
Tout savoir sur votre prochain quartier d'habitation
 > Je télécharge
Où déménager ?
Trouvez votre future ville avec notre palmarès interactif.
Dans quelle ville habiter ?
 > Ma future ville
Achat immobilier
Un coach vous fait gagner du temps et de l'argent
achat immobilier avec net-acheteur
 > En savoir plus
Moins de stress.
Gagnez en sérénité avec nos ''check-listes'' déménagement.
Pictogramme check-liste déménagement.
 > Déménager facile.