Newsletter :

Le co-housing ou l'achat groupé de logement

L'achat groupé de logement.

Né au Danemark dans les années soixante, le co-housing arrive en France. Mais de quoi s'agit-il ? 

Achetez un logement à plusieurs.

Le co-housing repose sur la volonté d'un groupe de personnes d'acheter en commun un logement afin de pouvoir accéder à un lieu de vie plus spacieux, plus agréable ou mieux localisé que s'ils avaient dû acheter seul. En regroupant leurs ressources financières, 3 ou 4 familles peuvent par exemple acheter, réhabiliter et occuper un petit immeuble qu'elles n'auraient jamais pu s'offrir si elles avaient dû acheter seul.

Dans ce mode d'acquisition, chacun devient propriétaire d'une partie du bien immobilier mais certains espaces d'habitation sont co-achetés et mis en commun comme par exemple une salle de jeux pour les enfants.

Un autre avantage qu'offre ce mode d'achat groupé est la possibilité de négocier plus facilement les prix : plus la surface est grande, plus un propriétaire est généralement ouvert à la négociation.  

Retrouvez ici des exemples de projets d'achat groupé de logement ou de nouvelles formes d'habitat.

Les risques du logement communautaire.

Mais le co-housing n'est pas sans risque. Mieux vaut avoir bien pesé le "pour et le contre" avant de s'engager. Si vous investissez une partie de vos économies et beaucoup de votre temps et de votre énergie, ce n'est pas pour vous rendre compte au bout de quelques mois ou années que vous ne partagez pas les mêmes valeurs que les autres membres de votre communauté. Le nombre de personnes intéressées par le co-housing étant encore limité en France, attention à ne pas accepter le premier projet venu, faute de choix.

Autre risque : devoir accueillir un nouveau voisin moins sympathique que votre précédent co-habitant si ce dernier décide de vendre son logement, chacun pouvant revendre sa "parcelle" a n'importe quel moment.

La majorité des décisions étant prise en commun, il arrive parfois que certains se sentent frustrés quand celles-ci ne vont pas dans leur sens. Si vous préférez les modes de décision autocratiques, le co-housing n'est pas fait pour vous.

Le co-housing aux Etats-Unis : construire un quartier à plusieurs.

La définition du cohousing est sensiblement différentes Outre-Atlantique. Pour les Américains, le "co-habitat" ou la "coopérative d'habitation" se joue à l'échelle d'un quartier. Un peu comme dans la série Desperate Housewives, les maisons sont regroupées autour d'une cour ou d'une rue piétonne. Les logements privés sont tous construits avec l'ensemble des pièces à vivre mais les membres de la communauté ont aussi accès à de vastes installations communes.

Dans ce type d'habitat, les protagonistes partagent toujours une valeur commune : c'est autour d'elle que va se construire la communauté. En règle générale, l'objectif des membres est d'améliorer "le vivre ensemble" et de construire des éco-quartiers respectueux de l'environnement. Mais d'autres motivations comme la recherche d'une "diversité en terme d'origine, d'âge et d'opinions" peut amener des personnes d'horizons très différents à se réunir.

Les 6 règles du co-housing.

1- La conception et la réalisation des logements doivent être en partie réalisées par les membres de la communauté.
2- La disposition des habitations doit favoriser le sentiment de communauté.
3- La communauté doit disposer d'une maison commune comprenant généralement une cuisine et une salle à manger.
4- Les membres doivent participer activement à l'entretien de la "résidence communautaire".
5- Les décisions sont prises en groupe. Si aucun consensus ne se dégage, un vote est organisé.
6- Les membres de la communauté doivent se rendre des services mais ne jamais être rémunérés.

Lire aussi : dans quel quartier habiter

Commenter
Ajouter à mon agenda
Ajouter à mon espace personnel
Vos Commentaires :
Marlene22 , le 19/04/13, Cohébergement.
Le développement de ces mouvances collaborative dans le milieu de l’habitat prend une part importante dans nos vies, pour ma part, j’utilise le cohébergement pour me loger durant mes déplacements, des amis projettent de se lancer dans le co-housing, je ne sais pas si la crise y est pour quelque chose …
Astrid , le 21/11/12, Habitat participatif.
Dans le même ordre d'idées, mais un peu différent, il y a aussi l'habitat participatif qui se développe peu à peu. Le principe c'est qu'un groupe de personnes gère de A à Z la construction de leur logement privé dans un bâtiment global. En fait c'est de l'autopromotion ou autoconstruction. Pour cela, ils peuvent se faire accompagner par une structure comme Hapara en Rhône Alpes, qui les aidera sur les aspects financiers, humains ou techniques de la construction.
http://www.hapara.fr
Laurent , le 13/11/12, Une offre de biens à acquérir à plusieurs.
Le site immoparticipatif.fr propose des biens à acquérir à plusieurs: terrains, biens à réhabiliter, maisons jumelées, maison avec grand terrain, immeubles. Le site offre aussi un dispositif de constitution de groupes.
Laurent,gestionnaire du site immoparticipatif.fr

http://www.immoparticipatif.fr/
Afficher / Masquer tous les commentaires (1)
Où habiter ?
Recherchez votre futur quartier avec notre outil exclusif.
Je recherche un logement
 > Mon futur quartier
Offres déménagement
Profitez des réductions changerdeville.fr
Offres commerciales Partenaires.
 > Voir les réductions
Nouveau
Recherchez votre quartier idéal avec votre smartphone.
Tout savoir sur votre prochain quartier d'habitation
 > Je télécharge
Où déménager ?
Trouvez votre future ville avec notre palmarès interactif.
Dans quelle ville habiter ?
 > Ma future ville
Achat immobilier
Un coach vous fait gagner du temps et de l'argent
achat immobilier avec net-acheteur
 > En savoir plus
Moins de stress.
Gagnez en sérénité avec nos ''check-listes'' déménagement.
Pictogramme check-liste déménagement.
 > Déménager facile.