Newsletter :

Les conséquences de la colocation

Groupe de colocataires

Vous vous sentez un peu seul(e) dans votre nouvel appartement ou venez de vous rendre compte que votre loyer ne vous permettra pas de vivre correctement ?…

Il existe de nombreuses raisons qui pourraient vous encourager à vous mettre en colocation. Mais attention à ne pas vous lancer sans avoir bien réfléchi aux conséquences.

Votre bail autorise-t-il la colocation.

La première chose à faire consiste à vérifier que votre bail est compatible avec le principe même de colocation. Parlez-en avec votre propriétaire. En principe, il doit autoriser la colocation  et tous les résidents doivent signer le bail. Si vous avez déjà signé un bail et que vous souhaitez après coup accueillir une nouvelle personne, il sera nécessaire de rédiger un avenant.

A noter que les colocataires répartissent entre eux le montant du loyer comme bon leur semble mais qu'ils sont souvent solidaires vis-à-vis du bailleur : si l'un d'entre eux fait défaut, les autres doivent prendre en charge le paiement du loyer.

Pour éviter d'éventuels futurs problèmes, le mieux est d'établir un bail par colocataire. Chacun sera alors responsable du paiement du loyer vis-à-vis du propriétaire.

Les conseils essentiels.

Assurance

Tous les colocataires doivent figurer sur le contrat habitation.

Vie en commun

Il est préférable de rédiger un "mémorandum" pour définir les devoirs et obligations de chacun en matière de tâches ménagères, de partage des pièces communes, d'organisation du réfrigérateur, de planning d'occupation de la salle de bains … si vous n'avez pas encore vu le film de Cédric Klapisch L'Auberge Espagnole, c'est le bon moment. Vous y découvrirez comment une bande de copains se répartissent les rôles au sein de leur colocation.

Relation avec le propriétaire

Mieux vaut désigner une personne en tant que porte-parole afin d'éviter la diffusion d'informations contradictoires.

Paiement des factures

Vous aurez à faire face à des dépenses autres que le loyer. Pour éviter les embrouilles, le mieux est d'organiser une réunion mensuelle pour décider de leur répartition. Tenez un cahier pour enregistrer tous les paiements.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter l'Agence Nationale pour l'Information sur le Logement de votre ville.

Lire aussi notre article sur les aides à la mobilité.

Commenter
Ajouter à mon agenda
Ajouter à mon espace personnel
Vos Commentaires :
- Aucun commentaire
Vous avez déjà déménagé ?
Envoyez-nous vos expériences.
Envoyez-nous vos témoignages.
 > Je témoigne.
Besoin d'un service ?
Bricolage, ménage... contactez 1 senior actif !
Logo senior à votre service bd
 > Contacter un senior
Achat immobilier
Un coach vous fait gagner du temps et de l'argent
achat immobilier avec net-acheteur
 > En savoir plus
Où habiter ?
Recherchez votre futur quartier avec notre outil exclusif.
Je recherche un logement
 > Mon futur quartier
Nouveau projet professionnel ?
10 000 offres d'emploi avec Cadremploi.
Recherche d'emploi
 > Voir les offres emploi