Pour savoir si vous êtes vraiment prêt à bouger et à opérer les meilleurs choix, posez-vous les questions clés. Vous rêvez d’un nouveau cadre de vie et vous vous sentez prêt à franchir le pas ?

Vous avez la désagréable sensation d’être sur la sellette dans votre entreprise : délocalisation, rachat, fusion, perte de marchés… ? Vous ou votre conjoint êtes muté dans une autre région ? Vous avez décidé de passer votre retraite dans un nouvel environnement ? Vous projetez de vous inscrire dans une université loin de chez vous ? Quel que soit le cas, partir, s’implanter ailleurs suppose une solide préparation. Pour cela, une réflexion approfondie s’impose. Vous allez devoir passer en revue tous les aspects liés au changement.

Avant de vous lancer, pesez le pour et le contre. Appréhendez la réflexion autour de trois points clés et en prenant bien soin d’associer vos proches.

  • Quel est votre projet de vie ?
  • Quel type de territoire souhaitez-vous cibler ?
  • Quelles sont vos perspectives professionnelles ?

Faites le point sur vos motivations : votre projet est-il solide et clairement défini ? Ce n’est qu’ensuite que vous pourrez envisager de prévoir les commodités et services dont vous aurez besoin : solutions scolaires ou garde des enfants par exemple. La mobilité s’anticipe !

Le changement de région est un parcours plus ou moins long, jalonné d’étapes : de l’envie au projet, jusqu’à l’installation et l’intégration dans le lieu de vie que vous aurez choisi. Il faut en moyenne 12 à 24 mois pour arriver à l’étape ultime d’emménagement. Mais cela peut prendre beaucoup moins de temps. Le cheminement est plus ou moins corsé selon votre situation. Y a-t-il un emploi qui vous attend sur place ou non ? Êtes-vous propriétaire ou locataire ? Avez-vous des enfants ? Les étapes vont varier en fonction de tous ces critères. Et de vos besoins. Illustration : si vous êtes locataire, une mutation diminue le préavis de trois à un mois. Vos enfants sont scolarisés, alors il sera peut-être nécessaire de repousser votre déménagement jusqu’au mois de juin. Toutes les étapes se succèdent, ou non, selon votre situation. Certains posent leurs valises avant d’avoir trouvé les solutions professionnelles. Pour d’autres, cette hypothèse n’a même pas lieu d’être.