Newsletter :

Grenoble la ville high-tech

Travailler à Grenoble

Grenoble est devenu important pôle de recherche scientifique et d'innovation. Elle a su, dès les années 70, développer une collaboration permanente et complémentaire entre les différents acteurs concernés, universitaires, scientifiques, industriels et collectivités. 21 000 personnes participent à une activité de recherche à Grenoble.

Parmi les principaux sites de recherche :
- Les équipements internationaux : l'Institut Laue-Langevin et le European Synchrotron Radiation Facility.
- Les laboratoires européens : European Molecular Biology Laboratory, Laboratoire des Champs Magnétiques Intenses, Institut de Radio Astronomie Millimétrique, le CEA LETI, le 1er centre européen de recherche appliquée en microtechnologies.
- Les centres de recherche et développement de grandes entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies (STMicroelectronics, Sun Microsystems, Hewlett-Packard, Schneider Electric, R&D France Télécom, etc.).
- Les pôles d'innovation Minatec (pôle européen d'innovation en micro-nanotechnologies), Nanobio (pôle d'innovation à la convergence des micro-nanotechnologies et des sciences du vivant).

Les pôles de compétitivité de l'agglomération grenobloise

- Minalogic : pôle mondial centré sur les MIcro NAnotechnologies et LOGICiels embarqués (solutions miniaturisées intelligentes).
- Lyon Biopôle : pôle mondial centré sur les biotechnologies appliquées aux diagnostics et vaccins.
- Axelera : pôle à vocation mondiale, centré sur la chimie et les éco-industries (catalyse, procédés et matériaux).
- Tenerrdis : pôle national dédié aux nouvelles technologies de l'énergie notamment les panneaux solaires.
Tout autour de Grenoble s'est développée une couronne de grands sites industriels notamment en chimie, métallurgie, industrie des gaz. Grenoble est aussi le siège d'activités liées aux sports de montagne et de sports d'hiver : societé Petzl etc. 

Faire ses études à Grenoble

60 000 étudiants, dont la moitié en filière scientifique.
5 établissements d'enseignement supérieur, plus d'importants pôles de recherche en Europe.
- Université Joseph Fourier, sciences, technologies et santé.
- Université Pierre Mendès France, sciences sociales et humaines.
- Université Stendhal, langues, lettres, arts, langages et la communication.
- Groupe Grenoble INP, sciences de l'ingénieur.
- Institut d'études politiques de Grenoble, sciences politiques.
- deux écoles de commerce.
- 29 filières d'ingénieurs.

S'y déplacer

26 lignes urbaines dans l'agglomération et 13 lignes navettes de proximité d'un village à un autre.

Les transports :
- 4 lignes de tramway.
- 220 kilomètres d'itinéraires cyclables aménagés.
- Location de vélos urbains Métrovélo. 
- TER + vélo. 
- AutoPartage.

L'évolution de la ville

1968 : 161 616 habitants
1982 : 156637 habitants
1999 : 153 317 habitants
2007 : 156 793 habitants

Parmi les projets de la ville ou la concernant

- la Presqu'île Scientifique, un pôle de premier ordre pour la recherche.
- les nouveaux quartiers de l'Esplanade, de la ZAC Blanche Monier (écoquartier).
- l'extension et requalification du centre-ville.
- l'aménagement des Grands Boulevards.

Voir la carte de l'immobilier de Grenoble.

Lire aussi : les atouts grenoblois

Commenter
Ajouter à mon agenda
Ajouter à mon espace personnel
Vos Commentaires :
- Aucun commentaire
Webmaster.
Créez un espace rédactionnel sur votre ville.
Changerdeville.fr, la vitrine des Collectivités.
 > Espace collectivités.
Où déménager ?
Trouvez votre future ville avec notre palmarès interactif.
Dans quelle ville habiter ?
 > Ma future ville
Nouveau projet professionnel ?
10 000 offres d'emploi avec Cadremploi.
Recherche d'emploi
 > Voir les offres emploi
Acheter un logement
Gagnez du temps et de l'argent avec un coach
Comment acheter son logement immobilier
 > En savoir plus
Où habiter ?
Recherchez votre futur quartier avec notre outil exclusif.
Je recherche un logement
 > Mon futur quartier