Newsletter :

La ville et la mémoire

Drancy La ville et la mémoire

La ville de Drancy se situe à dix kilomètres au nord-est du centre de Paris, dans le département de la Seine Saint-Denis. La commune est limitrophe du Bourget au nord, du Blanc-Mesnil à l'est, de Bondy  au sud-est, de Bobigny au sud, et de la Courneuve à l'ouest.

La ville est desservie par l'autoroute A3 à l'est et par l'A86 qui traverse la ville à l'ouest et au sud.

Côté transport

La desserte en transport en commun :  
- Deux gares ligne B du RER (direction aéroport Charles-de-Gaulle et Mitry-Claye), stations le Bourget et Drancy.
- Ligne 1 du tramway (cinq stations)
- Sept lignes de bus sillonnent la commune

Côté urbanisme

Le parc de logement se partage entre logements collectifs (56%) et maisons individuelles (41.3%).

Drancy accueillit l'une des premières cités-jardins de la région parisienne, ensemble de petits collectifs et de pavillons maisons individuelles de brique rouge.

Elle compte également plusieurs cités des années 60 qui sont en voie de rénovation : destruction de certaines tours et reconstruction de logements sur place ou ailleurs dans la ville, réhabilitation d'autres immeubles…  L'objectif de la municipalité est "d'offrir de nouvelles conditions de vie aux résidents du parc HLM de la ville et de créer le cadre d'une réelle mixité sociale".

Pour mémoire
Le nom de Drancy est indissociable du camp d'internement de Drancy, pendant la seconde guerre mondiale. Le camp fut installé dès octobre 1939 dans la cité de la Muette. Cet ensemble d'habitations à bon marché de quatre étages, alors à peine achevé, fut choisi pour sa configuration en U autour d'une vaste cour rectangulaire. Destiné d'abord aux prisonniers de guerre, Drancy devient un des principaux camps d'internement de Juifs en zone occupée, gardé par des gendarmes français, avec des conditions d'internement brutales et difficiles. 

À partir de 1942, Drancy devient un camp de transit avant la déportation vers les camps d'extermination. Il fut libéré en août 1944. 67 000 hommes, femmes et enfants juifs furent déportés à partir de Drancy. Moins de 2 000 des déportés de Drancy revinrent….
Après la guerre les bâtiments furent affectés à l'habitation sociale. Si les tours furent détruites en 1976, les immeubles sont toujours habités. Un wagon-témoin et des rails de chemin de fer évoquent silencieusement le destin des prisonniers de camp de Drancy. Un Mémorial fut construit en 1976 juste à côté.

L'évolution de la ville

1968 : 68 467 habitants
1982 : 60 183 habitants
1999 : 62 263 habitants
2007 : 65 843 habitants

Côté politique

Résultats des élections présidentielles de 2012
François Hollande 61,87 % - Nicolas Sarkozy 38,13 %

Autour de Drancy

La Communauté d'Agglomération de l'aéroport du Bourget

Voir la carte des quartiers de Drancy.

Commenter
Ajouter à mon agenda
Ajouter à mon espace personnel
Vos Commentaires :
- Aucun commentaire
Webmaster.
Créez un espace rédactionnel sur votre ville.
Changerdeville.fr, la vitrine des Collectivités.
 > Espace collectivités.
Où déménager ?
Trouvez votre future ville avec notre palmarès interactif.
Dans quelle ville habiter ?
 > Ma future ville
Nouveau projet professionnel ?
10 000 offres d'emploi avec Cadremploi.
Recherche d'emploi
 > Voir les offres emploi
Acheter un logement
Gagnez du temps et de l'argent avec un coach
Comment acheter son logement immobilier
 > En savoir plus
Où habiter ?
Recherchez votre futur quartier avec notre outil exclusif.
Je recherche un logement
 > Mon futur quartier